Accueil » Quel sort pour les données personnelles après la mort ?

22
11 2018

  .  Par Arnaud QUILTON

Quel sort pour les données personnelles après la mort ?

Le sort des données numériques d’un individu après sa mort a longtemps été un sujet ignoré tant par le droit que par les gérants du web et les internautes. Généralement la mort est abordée sous un angle purement “physique” et matériel et non sous l’angle de l’identité immatérielle d’un individu. De fait, il n’est pas rare qu’un compte Facebook ou Instagram soit encore en ligne après le décès de son utilisateur, ce qui a conduit certains auteurs à qualifier cette situation impromptue “d’immortalité numérique”.

Pour lire la suite de cet article paru sur Ville Intelligente Mag, vous pouvez cliquer ICI.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir notre newsletter :

Avoconseil

AVOCONSEIL
lance les Meetup
du droit du numérique.
#savethedate

Je souhaite
m'inscrire