Accueil » Dans quelques jours se tiendra le salon de la franchise…

05
03 2019

  .  Par Shirley DUTEIL-GIROIR

Dans quelques jours se tiendra le salon de la franchise…

Il s’agit d’un événement où un nombre important de franchiseurs et candidats-franchisés se rencontrent et échangent.

La franchise est un système de commercialisation de produits et/ou services et/ou de technologies, basé sur une collaboration étroite et continue entre des entreprises indépendantes : le franchiseur et ses franchisés.

La tête de réseau dispose d’une enseigne, d’une marque et d’un savoir-faire particulier qui ont fait leurs preuves et qui permettent d’assurer la rentabilité du concept créé. Le franchiseur accorde à ses franchisés, le droit d’exploiter son concept moyennant une rétribution financière sous forme de commission sur le chiffre d’affaires réalisé.

La rentabilité des têtes de réseaux dépend directement du nombre de franchisés présents dans leur réseau. Un franchiseur ne peut développer son enseigne sans agrandir les rangs de ses franchisés.

Par ailleurs, pour un commerçant qui souhaite créer son entreprise, intégrer un réseau de franchise permet de maximiser ses chances d’exploiter un commerce rentable et d’être soutenu durant tout son projet. Pour les candidats-franchisés, il s’agit donc de trouver le réseau de franchise qui acceptera leur candidature et qui alors les aidera à démarrer un commerce rentable.

Ainsi donc tant pour les franchiseurs que pour les candidats-franchisés, les enjeux autour du salon de la franchise peuvent être importants.

Devenu un rendez-vous annuel incontournable, le salon de la franchise, est en quelque sorte devenu le « speed-dating business » à ne pas manquer.

La tentation est donc grande pour les prétendants au titre de franchisé de multiplier les candidatures dans le seul but d’intégrer un réseau de franchise, quel qu’il soit et pour les franchiseurs d’ouvrir la porte de leur réseau au plus grand nombre possible de candidats.

Or la prudence s’impose.

Absence de savoir-faire, non-respect de ses obligations d’assistance, un réseau de franchise qui n’est pas sérieux ne sera pas en mesure d’aider son franchisé à exploiter un fonds de commerce rentable. Tandis qu’un franchisé douteux pourra jeter le discrédit sur la réputation de tout le réseau d’un franchiseur.

Un tel salon est donc l’occasion de rappeler que choisir un franchiseur ou un franchisé ne s’improvise pas.

Newsletter

Vous souhaitez recevoir notre newsletter :

Avoconseil